Le bilan de compétences

Le bilan de compétences, c’est quoi ?

Défini par la loi du 31 décembre 1991, modifiée par le décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018, le bilan de compétences est un outil d’accompagnement à l’efficacité démontrée, pour évoluer, s’adapter au marché de l’emploi et à ses évolutions.

Objectifs

Pour le particulier

Le bilan de compétences a pour objectif de permettre à toute personne d’évoluer professionnellement, de développer son employabilité et de sécuriser son parcours professionnel. Il vise notamment à :

  • Faire le bilan de son parcours professionnel
  • Faire une analyse objective de ses compétences, centres d’intérêts et motivations
  • Prendre conscience de ses atouts et freins pour devenir acteur de son évolution
  • Définir un projet professionnel réaliste et réalisable, et les moyens nécessaires à sa mise en œuvre
  • Développer ses capacités à s’orienter et à piloter sa carrière de façon autonome

Des objectifs plus spécifiques peuvent être définis au début du bilan et varient selon les personnes. Il peut s’agir par exemple de :

  • Définir un nouveau projet professionnel et/ ou de formation
  • Définir un projet de création d’entreprise
  • Consolider ou valider un projet d’évolution en interne
  • Se reconvertir suite à un problème de santé

Pour l’entreprise

Anticiper l’évolution des emplois et des carrières
Valider des projets de formation et d’évolution interne
Rendre les salariés acteurs de leur carrière et accroitre leur motivation.

Public visé et prérequis

Salarié du secteur public ou privé, demandeur d’emploi, chef d’entreprise, travailleur indépendant, le bilan de compétences s’adresse à toute personne ayant au moins 5 ans d’expérience professionnelle.

Une bonne compréhension de la langue française est nécessaire pour utiliser les supports de formation, répondre aux questionnaires et réaliser les tests.

Compétences visées

Le bilan de compétences vise à développer la capacité à prendre des décisions quant à l’orientation de sa carrière professionnelle sur la base d’une meilleure connaissance de soi (ses valeurs, ses besoins, sa personnalité) et d’une meilleure connaissance de ses compétences.

La capacité à analyser le marché de l’emploi, à détecter les compétences recherchées par les employeurs, à identifier des dispositifs pour se former est également développée dans le cadre du bilan de compétences.

Délai d’accès :

Vous pouvez commencer un bilan à tout moment de l’année.
Les délais d’accès dépendent des formalités administratives (quelques jours avec le Compte Personnel de Formation par exemple).

Dès que le devis est accepté, la prestation peut démarrer sous un délai de deux semaines en moyenne.

Programme - contenu

Le déroulement du bilan de compétences suit les trois phases réglementaires prévues par l’article R.6313-4 du Code du travail.

  • Connaissance mutuelle entre le/la participant(e) et le/ la consultant(e), présentation de la démarche et vérification de la pertinence de cet outil au regard de la demande
  • Précision des attentes : analyse partagée de la situation
  • Point sur les conditions de déroulement du bilan, détails organisationnels et pratiques
  • Remise du livret d’accompagnement et débriefing
  • Investigation du parcours professionnel et extraprofessionnel, du comportement en situation professionnelle… C’est une phase très approfondie du bilan : elle nécessite un travail en toute autonomie de la part du / de la participant(e).
  • Identification et analyse des expériences, compétences, capacités, qualités, éléments de blocage, atouts, envies, besoins, valeurs, centres d’intérêt et sources de motivation : c’est la phase de connaissance de soi
  • Faire émerger et explorer une ou plusieurs pistes d’évolution professionnelle : étudier la pertinence et la faisabilité du/ des projet(s), clarifier les éventuels besoins de formation et définir les moyens de mise en œuvre du/ des projet(s)
  • Finaliser le/ les projet(s) et le plan d’action
  • Finaliser et valider le document de synthèse
  • Prévoir les modalités de suivi à 6 mois

Un point sur la démarche est réalisé à la fin de chaque fin de séance. Lors de la dernière séance, un questionnaire de satisfaction est transmis au / à la bénéficiaire et un entretien de suivi à 6 mois est proposé. Ce dernier doit permettre de faire le point sur la situation et d’effectuer un réajustage du projet si nécessaire.

Au bout de 6 mois, un questionnaire de suivi est transmis.

Méthodes pédagogiques

Le bilan est piloté par un/ une consultant(e) qui s’appuie sur :

  • Des entretiens individuels personnalisés et interactifs
  • Une écoute active, les techniques de l’entretien d’explicitation
  • Des techniques d’évaluation, d’analyse et de synthèse des questionnaires
  • Des apports de connaissances : analyse des compétences, orientation professionnelle, dispositifs de financement
  • Des apports méthodologiques (recherche d’informations, enquêtes et démarches)

Outils pédagogiques

Nous avons développé une boite à outils composée d’un ensemble de fiches de travail, de tests, de guides et de ressources documentaires totalement personnalisables et adaptés à chaque situation : recherche d’emploi, reconversion, création d’activité, personne en situation de handicap, besoin de formation… :

  • Un carnet d’accompagnement permet de retranscrire les conclusions de chaque phase du projet, et sert d’appui au démarrage du/ des nouveau(x) projet identifié(s)
  • Des questionnaires et des tests : autoportrait, portrait croisé, valeurs professionnelles, motivations, points d’ancrage, personnalité, orientations professionnelles
  • Des grilles d’analyse du parcours, des compétences et de validation des projets professionnels
  • Des fiches de travail et de réflexion : métiers rêvés, pyramide de Maslow, stratégies professionnelles
  • Des fiches facilitant la synthèse des compétences, traits de personnalité, éléments de motivation, d’orientation et des résultats de l’enquête métier
  • Des guides pour chaque situation : enquête documentaire, enquête métiers, création d’entreprise
  • Des supports et ressources documentaires pour réaliser l’enquête métiers
  • Un rapport de synthèse structurant les grandes étapes de la démarche, du projet et du plan d’action

Conditions de déroulement

Le bilan de compétences dure 24 heures. Il comprend 8 séances d’entretiens individuels de 2 heures et 8 heures minimum de travail personnel guidé sur une période de 3 mois au plus. Les entretiens peuvent être réalisés totalement en présentiel dans nos locaux ou tout ou en partie à distance, en fonction de l’agenda et des contraintes de chacun.

Conditions et méthodes pédagogiques du bilan de compétences à distance

  • Le bilan à distance respecte les 3 phases du bilan de compétences
  • La méthode et les outils pédagogiques sont les mêmes qu’en présentiel
  • Les entretiens se tiennent via un outil de visioconférence testé préalablement au démarrage du bilan et permettent le partage de documents
  • Le/ la bénéficiaire et le/ la consultant(e) disposent d’un ordinateur, d’une connexion internet stable, d’un micro et d’une webcam de bonne qualité, et d’un endroit calme et permettant la confidentialité des échanges
  • Les documents de travail et ressources pédagogiques sont transmis par le/ la consultant(e) au/ à la bénéficiaire par email et explicités pendant l’entretien en visioconférence.
  • Le/ la bénéficiaire garde la possibilité de repasser en présentiel à tout moment

Bilan de compétences pour les personnes en situation en handicap :

Soucieux de pouvoir accueillir et accompagner les personnes en situation de handicap, nos locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et nous pouvons adapter le calendrier des séances à vos difficultés éventuelles.

Nous étudions au cas par cas la possibilité d’adapter notre dispositif de bilan et nos outils à votre situation en mobilisant les appuis nécessaires et notamment la Ressource Handicap Formation.

Le cas échéant, nous nous attachons, lors du déroulement du bilan, à :

  • Identifier les limites et restrictions posées par vos besoins et contraintes spécifiques (lors de la phase préliminaire)
  • Vous aider à prendre conscience de vos capacités et à renforcer votre confiance en vous
  • Vous accompagner dans la définition d’un projet professionnel réaliste au regard à la fois du marché du travail et des contraintes liées à la situation de handicap
  • Identifier et vous mettre en relation avec les organismes ressources vous permettant de construire votre projet en tenant compte de vos difficultés

Modalités de contrôle et sanction

Le bilan de compétences aboutit à la rédaction d’un ou plusieurs projet (s) réaliste (s) et réalisable (s), d’un plan d’action (de mise en œuvre), ainsi qu’à la co-rédaction d’un document de synthèse qui atteste de la réalisation du bilan de compétences.

Ce dernier document sera revu et validé par le/ la bénéficiaire et lui sera remis lors de la dernière séance du bilan. Lors de la dernière séance, un questionnaire de satisfaction est transmis au bénéficiaire. Au bout de 6 mois, un questionnaire de suivi est transmis. Ce dernier permet de mener un suivi et un réajustage si nécessaire du projet.

Tout au long du bilan, le/ la bénéficiaire remplit une attestation de présence.
Sa participation est par ailleurs sanctionnée par la remise d’un certificat de participation en fin de bilan.

Tarifs et financements

Le tarif d’un bilan de compétences s’élève à 1 800 €. De nombreuses possibilités de financement existent :
  • Financement de Pôle emploi : vous rapprocher de votre conseiller(ère)
  • En mobilisant votre Compte personnel de Formation (CPF)
  • En mobilisant votre Compte personnel de Formation (CPF)
  • Via le Fonds d’assurance formation dont dépend votre activité :
    • Professions libérales : FIF PL
    • Métiers du Commerce, de l’Industrie et des Services : AGEFICE
    • Médecins libéraux : FAF-PM
    • Artisans, chefs d’entreprise inscrits au répertoire des métiers (RM) et auto-entrepreneurs artisans non-inscrits au RM : FAFCEA
    • Exploitants agricoles et chefs d’exploitation forestière : Vivea
    • Professionnels de la pêche : OPCO Ocapiat
  • En mobilisant votre Compte personnel de Formation (CPF), sur temps de travail (avec accord de votre employeur) ou hors temps de travail
  • Prise en charge de l’employeur dans le cadre du plan de développement des compétences
  • Prise en charge par l’OPCO ANFH pour les salariés de la fonction publique hospitalière
Possibilité de solliciter des financements dédiés via l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH).

Contactez-nous, nous vous indiquerons les démarches à effectuer.
En l’absence de toute possibilité de financement, nous appliquons un tarif préférentiel de 1 500 €.

Nota : Le code du travail soumet le financement public du bilan de compétences aux critères ci-dessous :

  • Salariés en CDI : justifier de 5 ans d’activité professionnelle, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle
  • Salariés en CDD : justifier de 24 mois d’activité sur les 5 dernières années, dont 4 mois dans les 12 derniers mois, consécutifs ou non

Profil de la consultante référente

La consultante qui intervient pour la réalisation des bilans est une professionnelle du conseil en ressources humaines, formée et certifiée en conduite de bilans de compétences et accompagnement de projets professionnels. Issue du monde de l’entreprise, experte en ressources humaines, analyse des compétences et développement de carrière, sa démarche est pragmatique, claire, structurée et modulable en fonction des problématiques de chacun.

Elle propose une prise en charge personnalisée et une écoute active attentive et exerce son activité dans le respect des règles de déontologie, de confidentialité et de secret professionnel.

Nos résultats en chiffres :

Tous les bénéficiaires sont invités à répondre à deux questionnaires de satisfaction : le premier à l’issue du bilan de compétences et le second 6 mois plus tard.

A l’issue du bilan, les résultats sont considérés comme :

0 %
Supérieur aux attentes
0 %
Conformes aux attentes
0 %
Inférieurs aux attentes

Pour des résultats détaillés :

Démarche qualité

HR Switch est certifié Qualiopi pour le bilan de compétences depuis le 22 février 2021.

Qualiopi est la marque de certification qualité des prestataires d’actions de formation, déposée par le gouvernement.
La certification s’obtient à la suite d’un processus d’audit et garantit la conformité de la prestation avec le référentiel de certification qualité des organismes prestataires d’actions concourant au développement des compétences.

Pour plus d’informations rendez-vous sur Qualité de la formation – France compétences.
Choisir un organisme certifié Qualiopi vous permet de mobiliser votre CPF pour financer votre bilan de compétences. C’est également un gage du professionnalisme du consultant en bilans de compétences et de son inscription dans une démarche de développement et d’amélioration continue.

Pour toute demande d’informations sur le bilan de compétences :